Savoir-vivre la créativité

Une définition en éternel débat

Beaucoup ramène la créativité au domaine artistique, aux artistes tels que les musiciens, peintures, designer … En réalité, la créativité est bien plus vaste que ça. Nous sommes tous créatifs! et nous créons au quotidien …

La créativité c’est une capacité innée qui se regagne. C’est un peu comme un muscle; si on l’entraîne, il devient plus fort et performant, mais si on ne l’entraîne pas, il se relâche. La créativité se regagne en changeant d’état d’esprit et en partageant de nouvelles compétences.

Cette capacité permet de produire des idées, des objets, des compositions… à la fois nouvelle et originale. Ainsi, notre créativité s’adapte au contexte et aux contraintes qui lui sont liés.

La créativité au centre des enjeux

Dans le monde professionnel du XXIe siècle, la créativité est devenue une réelle compétence primordiale au bon fonctionnement et au développement des entreprises. En effet, elle permet de trouver des réponses innovantes à certains problèmes. Et dans cet environnement en changement accéléré, les entreprises sont obligées de se réinventer sans cesse.

La créativité, un processus vaste et complexe

Certains chercheurs comme Joy Paul Guilford et de Hainaut ont tenté d’expliquer le phénomène complexe de la créativité. On parle de deux pensées, la pensée convergente et la pensée divergente.

La pensée convergente exprime la capacité à donner des réponses correctes à des questions standardisées. C’est grâce à elle que l’on résout des problèmes rationnels en apportant des réponses simples.

A contrario, la pensée divergente recherche toutes les solutions possibles pour répondre à un problème. Elle permet d’arriver à des conclusions novatrices. Ainsi, le créateur utilise la pensée divergente au début en faisant marcher sa flexibilité créative. Puis, la pensée convergente pour recentrer les idées sur le sujet et trouver la solution adéquate et novatrice sur le sujet.